Controle parental : comment s’en sortir avec un « enfant problème »

Little boy being shouted at by his dad.

Pas toujours facile d’éduquer son enfant dans notre société…

En effet, le controle parental semble une idée complètement obsolète dans un monde où tout est permis, où la liberté n’a plus de limite.

Nombreux sont les parents qui doivent faire face aujourd’hui à un « enfant problème ». Alors comment s’en sortir ?

L’enfant problème n’est pas responsable

« L’enfant problème » comme on les appelle fréquemment ne sont en réalité pas du tout responsable de ce qu’ils sont. En effet, ce sont les parents qui ont dû manquer quelque chose.

La société a la jeunesse qu’elle mérite ! Et il faut bien reconnaître qu’aujourd’hui, élever son enfant est une tâche vraiment complexe.

Avant chacun restait à sa place…. aujourd’hui ce n’est plus le cas.

Entre les « défaillances » des parents, l’exigence des pairs, l’absence de limite claire dans un monde où tout est permis, pas toujours facile de s’en sortir. Si on rajoute encore l’influence d’internet et des médias de manière générale, ça devient très difficile.

La frustration est bien souvent difficile à contenir chez les enfants problème. En effet, combien ne piquent pas une crise simplement parce qu’on leur dit « non » ?

Voici quelques symptômes supplémentaires des enfants problème.

Il s’agit d’enfants irrespectueux envers leurs aînés ou quiconque. Ils sont désobéissants et bien souvent n’en font qu’à leur tête.

Ils ont également tendance à porter beaucoup d’importance au côté matérialiste. Bien évidemment ils ne répondent qu’au modèle dans lequel ils ont été élevés. Ce sont souvent les « petits » de la famille avec qui les parents ont été beaucoup plus permissifs.

Un autre symptôme, c’est justement cette incapacité à tolérer la frustration. Les enfants problèmes n’ont bénéficié d’aucun controle parental. Ils sont en quelque sorte livrés à eux-mêmes à cause de parents qui n’osent pas dire non.

Tous leurs caprices sont assouvis. Habitués à toujours recevoir ce qu’ils veulent, ces enfants ne supportent pas qu’on leur refuse quoi que ce soit.

Un autre symptôme peut aussi être les résultats scolaires ou les plaintes de l’établissement scolaire. Ils peuvent reflétés des enfants intimidateurs ou intimidés.

Mettre en place un controle parental efficace pour reprendre le dessus

Ne rien faire dans ces conditions, c’est sans aucun doute la pire chose à faire. Vous ne pouvez pas l’abandonner à leur sort. Voici quelques conseils pour reprendre les choses en main. Et ne vous inquiétez pas, controle parental ne veut pas dire autoritarisme.

Commencez à lui dire non. Aussi simple que ça. Et il faudra bien qu’l le comprenne un jour… Donc plus tôt vous commencerez mieux ça sera pour lui. Il va certainement faire quelques crises, pousser ses cris, pleurer.

N’y portez pas plus d’attention que ça, et vous allez voir : ça va passer et ça va aller. Ils doivent comprendre que parfois on ne peut pas tout avoir, encore moins en même temps ou tout de suite.

Ils apprendront à patienter, comprendront que parfois l’effort est nécessaire pour obtenir ce que l’on souhaite.

Une autre chose à faire, c’est les écouter de manière attentive. N’oubliez pas que ce qui peut vous paraître insignifiant peut être très important pour eux.

Vous devez donc être le plus compréhensif qu’il soit. Les enfants ont toujours besoin d’une oreille attentive. Il est donc préférable que ce soit la vôtre plutôt que celle d’un inconnu  voire un predator rencontré sur les réseaux sociaux.

Avoir une oreille attentive, cela veut dire aussi savoir ce qu’ils disent vraiment et surtout avec qui. Un controle parental vraiment efficace signifie donc installer un logiciel espion tel que Mspy, Flexispy ou Highster Mobile pour les protéger des dangers du web.

Vous pourrez ainsi savoir ce qu’ils vous cachent en consultant message, mail ou journal d’appel. Vous aurez la possibilité d’accéder à leur compte Facebook et autre réseaux sociaux.

Le cas échéant vous pourrez également mettre en place un filtre afin de leur interdire l’accès à certains sites ou plateformes que vous jugez inappropriés.

D’autres fonctions sont bien évidemment disponibles (comme par exemple la géolocalisation) mais une chose est sûre, vous saurez de quoi il en retourne vraiment.