Blue whale : l’horrible « jeu » continue à faire des victimes

cute blue whale key chain on a red brick ground.

Blue whale, le terrible jeu russe qui se propage via les réseaux sociaux continue à faire des victimes.

Le jeu alarme les parents de toute la planète.

Et pour cause… le « défi de la baleine bleue » incite en effet les adolescents à se mutiler puis à se suicider.

La Blue whale aurait ainsi fait plus de 150 victimes !

Le défi de la « Blue whale », c’est quoi ?

Le défi de la baleine bleue est un « jeu » se propageant sur les réseaux sociaux qui nous vient de Russie. Le principe est simple : 50 tâches à réaliser en 50 jours. Le problème c’est que les tâches en question ne sont pas vraiment salutaires.

Effectivement, il s’agit par exemple de regarder un film d’horreur, de se lever pendant la nuit et écouter de la musique violente, de s’automutiler et finalement de se suicider.

Les défis sont ainsi de plus en plus difficile à réaliser. Le « joueur », un ado, se voit alors attraper dans une spirale dont certains ne sont jamais sortis…

Le rôle des parents

Le rôle de tout parent c’est bien de protéger ses enfants des dangers qui les menacent. The Blue whale fait partie des dangers modernes véhiculés par internet et les réseaux sociaux.

Il est donc indispensable de prendre le temps d’éduquer et de parler avec ses enfants. De leurs enseigner les risques des réseaux sociaux et autres applications disponibles sur internet.

Une des manières de garder un œil sur ce qui se passe sur le web et sur ce que font vos enfants sur la toile consiste à installer un logiciel espion comme Mspy, Flexispy et Highster Mobile sur leur dispositif.

Ainsi, vous pourrez vraiment surveiller mais surtout protéger vos enfants des risques potentiels auxquels ils s’exposent, souvent sans même s’en rendre compte.

Il s’agit aussi de les éduquer afin qu’ils ne cèdent pas à la pression de leurs pairs. Qu’ils se sentent libres de ne pas faire ce qu’ils n’ont pas envie.

Grâce à un logiciel espion, les parents vont ainsi pouvoir protéger leurs enfants. Ils vont contrôler l’historique des sites visités, prendre des screenshot des applications, mettre en place un contrôle parental vraiment efficace, etc.

Surveiller mais surtout protéger !