Enfants et smartphone : Nos conseils pour parents

Enfants et smartphones la nuit. C’est LE nouveau sujet de préoccupation qui inquiète tous les parents. En effet, le couple « enfants et smartphones la nuit » est bien plus susceptible d’avoir des conséquences négatives sur le développement de votre enfant que la même obsession durant la journée.

C’est pour cette raison que nous avons décidé d’écrire pour vous un guide enfants et smartphones la nuit en deux parties.

Vous y apprendrez quelques règles simples à mettre en place ainsi que des informations sur les outils modernes qui peuvent vous aider à vous assurer que vos enfants ne mettront pas leur santé en danger en utilisant leurs gadgets toute la nuit, comme par exemple Mspy.

enfants-et-smartphones-la-nuit

Il existe de multiples raisons qui justifient de surveiller de près l’usage que font ses enfants de leur smartphone la nuit :

  • Passer du temps devant des écrans rétro-éclairés avant d’aller se coucher est susceptible d’interférer avec le bon niveau de mélatonine, l’hormone responsable de l’endormissement, dans le corps de votre enfant. Pour faire simple, plus ils s’exposent à des écrans de type TV, ordinateur, tablette et smartphone avant d’aller se coucher, et plus ils auront du mal à s’endormir.
  • Si votre enfant commence à être obsédé par les réseaux sociaux et internet, il est fort probable qu’il finisse par passer ses nuits sur son téléphone sans se préoccuper de l’école, de ses notes et de sa santé.
  • Les performances de vos enfants au cours de la journée peuvent souffrir sévèrement si ils ne dorment pas assez au cours de la nuit ou si ils s’endorment chaque soir à une heure différente.

Si vous voulez vraiment que vos enfants obtiennent de meilleurs notes et soient plus attentifs en classe, qu’ils fassent du sport de manière saine et efficace, et qu’ils fréquentent de vrais personnes plus souvent que leurs amis virtuels, il est important de vous préoccuper de ce qu’il se passe entre enfants et smartphones la nuit.

Leur crier d’aller se coucher et d’arrêter de s’amuser avec leur téléphone ne suffit pas, vous devez surtout faire attention à bien équilibrer chaque aspect de leur vie, et notre guide enfants et smartphones la nuit est là pour vous y aider.

On éteint les lumières !

Lorsque la nuit tombe, il est important de dire adieu aux lumières, et notamment celles artificielles qui sortent des écrans de smartphones et tablettes.

Pour être certain que vos enfants ne passeront pas de temps sur leur téléphone au milieu de la nuit, assurez vous que ces derniers ne sont pas à portée de leur main au moment où ils s’endorment.

Les enfants qui dorment à côté de leur smartphone ont tendance à se réveiller et à le regarder en plein milieu de la nuit, ce qui perturbe leur cycle de sommeil.

Rappelez vous que plus votre enfant perd du sommeil, et plus il y a de chance que son développement physique, psychologique et émotionnel soit affecté.

Pas de privation de téléphone à l’extérieur

Instaurer une zone sans téléphone à l’intérieur de la maison à certains moments ou certains endroits est une excellente idée, mais ne faites surtout pas ça dehors; votre enfant ne devrait jamais sortir sans son téléphone.

Si votre ado sort tard avec ses amis ou si il dort chez ses copains, vous devez être en mesure de pouvoir le joindre à tout moment.

Notre guide d’étiquette moderne conseille de leur dire d'emporter avec eux un chargeur ou bien une batterie supplémentaire.

Ne laissez surtout pas passer l’excuse classique « Mon téléphone n’avait plus de batterie » plus d’une fois ou deux. Après tout, cela ne sert à rien de donner un téléphone à son enfant et de payer son abonnement si il ne répond jamais à vos appels et ne vous informe pas de partout où il va.

Pour être sûr de savoir où votre enfant se trouve, vous pouvez lui demander de vous envoyer un SMS à chaque fois qu’il se déplace.

Si vous ne pouvez pas lui faire confiance ou que vous désirez le suivre plus discrètement, il est aussi envisageable d’installer sur son téléphone un logiciel espion comme Mspy ou Flexispy, qui pourra vous renseigner régulièrement sur sa localisation GPS au mètre près.

Faites de passer plus de temps en famille une priorité

A chaque fois que vous prévoyez une activité en famille, qu’il s’agisse d’une activité à l’intérieur comme aller au cinéma ou d’une activité à l’extérieur comme un barbecue tous ensemble, il faut que vos enfants soient là physiquement bien sûr, mais qu’ils soient aussi présents mentalement !

Passer du temps avec sa famille est indispensable pour que les enfants grandissent bien, ce qui n’est pas possible si ils sont constamment scotchés à leurs smartphones.

En leur montrant tous les aspects positifs qui découlent d’être un peu moins absorbé par son gadget, comme passer du bon temps avec sa famille et ses amis, vous les encouragez aussi à réduire leur consommation d’écrans de manière positive et non punitive.

Nous espérons que vous avez apprécié la première partie de notre guide « Enfants et smartphones la nuit ». Nous devrions publier la deuxième partie très bientôt, qui se concentrera plus en détails sur comment faire pour éviter que vos enfants ne fassent un usage déraisonnable de leur téléphone et autres gadgets pendant la nuit.

enfants-et-smartphonesBienvenue dans la 2ème partie de notre guide « Enfants et smartphones ».

Lorsque la nuit tombe, il est important d’être plus attentif à la relation entre enfants et smartphones.

Si il est parfois ok de relâcher un peu la pression pendant la journée, il est essentiel que les parents retroussent leurs manches et fassent respecter des règles strictes pour s’assurer qu’enfants et smartphones n’entretiennent pas une relation négative.

En effet, ces gadgets peuvent avoir des effets négatifs sur la santé des enfants et des adolescents, en particulier en ce qui concerne la qualité de leur sommeil.

Voici le reste de nos conseils pour s’assurer que son smartphone n’a pas d’impact négatif sur le développement physique, mental et émotionnel de votre enfant.

Les devoirs avant tout

La plupart des enfants doivent s’asseoir et réfléchir un peu à leurs devoirs le soir en rentrant de l’école. C’est le bon moment pour leur dire qu’ils n’auront le droit de s’amuser avec leur smartphone ou leur tablette que lorsqu’ils auront terminé de faire leurs devoirs et de réviser leurs leçons.

Ne tergiversez pas avec cette règle sous aucun prétexte mais sachez aussi les récompenser.

Une fois leurs devoirs terminés, vous pouvez laisser vos enfants utiliser leurs smartphones et autres gadgets pour une heure ou deux, ce qui est le maximum recommandé par l’Académie des pédiatres américains (il n’existe pour l’instant pas de recommandation officielle en France).

Durant ce laps de temps, vos enfants peuvent surfer sur internet, jouer à des jeux vidéos ou encore se rendre sur les réseaux sociaux sous votre supervision selon leur âge, car ils l’ont mérité.

N’hésitez pas à utiliser le smartphone comme une récompense et non comme quelque chose auquel ils ont constamment le droit.

Il faut parfois savoir faire des exceptions

Bien que les pédiatres et les médecins recommandent de ne pas dépasser les deux heures d’écran par jour, vous devez aussi savoir parfois faire des exceptions, notamment lorsque cela va dans l’intérêt de votre enfant.

Si enfants et smartphones peut se révéler une bonne combinaison pour leur développement intellectuel et éducatif, alors n’hésitez pas à encourager son usage.

Essayez cependant de les laisser utiliser l’ordinateur familial pour faire leurs devoirs et des recherches plutôt que leur smartphone, car un écran plus grand et de meilleure qualité sera moins nocif pour leurs yeux.

Pas de smartphone dans la chambre ou au lit

C’est peut être le conseil le plus important de notre guide « Enfants et smartphones ». Nous vous conseillons vivement d’interdire à votre enfant de prendre son téléphone avec lui dans sa chambre la nuit ou au lit.

Ne faites jamais d’exceptions sur cette règle. En effet, l’utilisation du smartphone la nuit est sans hésiter la chose la plus nocive qui existe pour le sommeil des enfants, ce qui a un impact sur leur concentration et leurs performances durant la journée.

C’est aussi pendant la nuit que les enfants et les adolescents sont susceptibles de perdre leur temps à discuter sur internet avec des inconnus aux intentions éventuellement dangereuses, et qu’ils passent des heures à chatter et à s’envoyer des messages SMS inutiles.

Si vous ne pensez pas être en mesure de pouvoir faire respecter cette interdiction, n’hésitez pas à utiliser à la place un logiciel de contrôle et de surveillance parental comme par exemple Mspy ou Flexispy.

Un logiciel de ce type, parfois aussi appelé logiciel espion, peut en effet vous aider à vous rendre compte de ce que fait vraiment votre enfant la nuit avec son téléphone portable.

L’application envoie en effet des rapports de surveillance vers un espace privé en ligne, sur les activités entreprises sur le téléphone surveillé (SMS, appels, emails, réseaux sociaux, applications utilisées, messageries de type Skype, Whatsapp, Viber, etc.).

Vous pourrez donc savoir si votre enfant n’envoie qu’exceptionnellement un texto la nuit à son meilleur ami, ou si au contraire il passe ses nuits à traîner sur internet sur des sites inadaptés ou à discuter avec de mauvaises fréquentations.

Il est alors possible éventuellement de bloquer certaines applications ou même l’intégralité du smartphone à distance à certaines heures grâce à l’application.

Si cela vous intéresse, renseignez vous sur Mspy, Flexispy et Hoverwatch, qui sont parmi les meilleurs logiciels du marché dans cette catégorie.

Etablissez des règles et respectez les

Une bonne idée pour que chacun puisse se sentir investi et ait envie de respecter les règles établies et d’y réfléchir est de les établir ensemble. Une fois ce marché passé avec votre ou vos enfants, respectez le.

Si vous avez promis qu’il pourrait jouer deux heures aux jeux vidéo, tenez votre promesse. De même de son côté. Si il avait dit qu’il vous aiderait à faire la cuisine avant de passer sur les réseaux sociaux, rappelez lui sa promesse et assurez vous qu’il remplit sa part du contrat raisonnablement bien.

Après une dure journée au travail, la dernière chose dont vous avez envie est de vous disputer avec votre enfant ou de vous inquiéter de l’usage qu’il fait de son smartphone et autres écrans et objets connectés. Un contrat clair et précis que vous avez établi ensemble vous aidera à avoir une famille sereine et épanouie.

Si jamais vous aviez des problèmes à faire respecter ces règles d’or, n’hésitez pas à utiliser un logiciel de surveillance et de contrôle parental comme Mspy ou Flexispy.