Accueil » Refog, découvrez le test du keylogger premium !

Refog, découvrez le test du keylogger premium !

Une fois n’est pas coutume, nous n’allons pas aujourd’hui tester un logiciel espion proprement dit, mais un véritable keylogger…

Refog est en effet avant tout un keylogger, c’est à dire un logiciel qui enregistre absolument tout ce qui est tapé sur le clavier de l’ordinateur surveillé.

Une solution qui est donc plutôt à réserver dans les cas où vous avez essayé absolument tout ce que vous pouviez pour protéger vos enfants des dangers d’internet et les empêcher de faire des bêtises en ligne.

Une autre application de cette technologie est de découvrir si un de vos employés espionne votre entreprise ou revend des secrets industriels.

N’oubliez pas cependant que vous êtes dans l’obligation d’informer vos employés qu’ils sont alors susceptibles d’être surveillés sur leurs appareils professionnels.

Si vous ne vous trouvez pas dans une situation assez extrême, nous vous conseillons de plutôt vous tourner vers un logiciel de surveillance et de contrôle parental « classique » comme Mspy ou Hoverwatch.

En effet, ils sont généralement plus simples à utiliser et ne récoltent pas autant de données sur l’utilisateur. Trèves d’avertissements cependant, et place au test de la surveillance extrême que permet Refog !

Qu’est ce qu’un keylogger ?

Un keylogger, ou enregistreur de frappes en français, est un logiciel espion (software) ou bien un périphérique matériel (hardware), qui s’introduit entre la frappe physique sur le clavier et l’apparition du caractère sur l’écran.

Il enregistre alors la frappe et l’envoie par internet ou bien la conserve, pour que l’espionnage de la personne utilisant le clavier puisse se faire.

Les keyloggers en eux mêmes ne sont absolument pas dangereux pour le matériel, qu’il s’agisse d’une tablette, d’un ordinateur ou d’un smartphone.

En effet, il ne s’agit pas de virus et ils ne peuvent pas causer de dégâts ou de problèmes puisqu’ils se contentent d’enregistrer ce qui est tapé sur le clavier.

Les problèmes peuvent venir de quand les informations sont ensuite transmises par email ou autre à un pirate informatique ou n’importe quelle personne mal intentionnée.

Dans votre cas, pas de souci, puisqu’il s’agit avant tout de dénoncer un cas d’espionnage industriel et de récolter des preuves, ou principalement de protéger ses enfants des dangers d’internet et d’eux mêmes.

Nous vous rappelons qu’il est bien sûr strictement illégal d’installer un keylogger sur l’ordinateur d’une personne majeure ou sur laquelle vous n’avez pas autorité, contre son gré. Consultez un juriste au moindre doute.

Pourquoi utiliser un keylogger comme Refog ?

Si vous voulez savoir ce que font vos enfants ou vos adolescents toute la journée sur leur ordinateur, Refog est la solution ultime.

En effet, le logiciel enregistre chaque frappe de touche ainsi que des groupes de mots spécifiques. Il effectue aussi des captures d’écran régulières.

Il est aussi possible de régler le logiciel pour être alerté par email ou par SMS si un mot spécifique est entré sur l’ordinateur surveillé. Ainsi, vous êtes certain de pouvoir réagir rapidement si votre enfant recherche du contenu violent ou pornographique.

Bien entendu, enregistrer chaque mot entré sur le clavier ne suffit pas pour protéger correctement ses enfants des dangers d’internet.

C’est pourquoi Refog permet aussi de reconnaître et d’enregistrer l’historique des sites internet visités, les conversations que vos enfants ont en ligne avec des amis sur les réseaux sociaux ou avec des inconnus, ainsi que les conversations qu’ils ont via des logiciels de messagerie instantanée comme Messenger, Viber, Skype, Whatsapp, et n’importe quel autre logiciel puisque Refog enregistre tout !

loving father with daughter using digital tablet

De cette manière, vous êtes absolument certain que rien ne vous échappe, et que quels que soient les moyens techniques utilisés par votre enfant, il ne peut rien vous cacher de ce qu’il fait sur son ordinateur.

Cela peut sembler un peu extrême, mais certains enfants font de très très grosses bêtises et ont besoin d’être protégés de cette manière, car sinon ils trouvent toujours une manière de contourner le contrôle parental ou la protection mise en place. On pense par exemple à ces ados qui achètent des armes sur internet !!

Fonctions et caractéristiques techniques

Refog propose un ensemble de fonctions qui permettent une surveillance on ne peut plus complète et puissante tout en restant indétectable.

Le logiciel est compatible à la fois avec Mac OS X et les systèmes d’exploitation Windows XP, Vista, Windows 7, 8, 8.1 et 10, ce qui couvre la quasi totalité des ordinateurs portables et fixes récents.

Voici l’ensemble des fonctions de Refog :

  • Enregistrement exhaustif et constant de toutes les frappes de touche réalisées sur l’appareil (keylogger)
  • Création d’un historique de navigation internet complet à partir du keylogger, même pour les pages consultées en mode navigation privée/incognito ou quand l’historique a été effacé
  • Capture d’écrans invisibles régulières de l’ordinateur cible conservées et envoyées par email
  • Mode furtif, rendant le logiciel absolument indétectable, même pour un utilisateur particulièrement expérimenté avec les ordinateurs
  • Surveillance des programmes utilisés et des opérations sur fichier réalisées, comme une ouverture ou une modification, ce qui permet de détecter un comportement suspect de la part d’un employé par exemple
  • Possibilité de recevoir des rapports par email de la part du logiciel, ainsi que d’être alerté immédiatement par email si certains mots clés sont tapés sur le clavier (et ce même si la personne n’appuie pas sur la touche « Entrée » pour faire une recherche ou envoyer le message)
  • Surveillance de tous les logiciels de messagerie instantanée (Facebook Messenger, Skype, Whatsapp, Viber, ICQ, Google Talk, Telegram, Signal)

Vous avez également la possibilité de personnaliser de nombreux réglages du logiciel, pour qu’il réponde mieux à vos besoins et vos envies.

Moins de fonctions qu’un logiciel espion classique comme Mspy ou Hoverwatch, donc, mais la possibilité de voir vous même l’intégralité de tout ce qui a été entré dans l’ordinateur. A vous de choisir, mais d’abord, place au test !

Place aux choses sérieuses : Refog à l’épreuve de notre test !

Pour les besoins de notre test, nous avons installé Refog sur un ordinateur MAC et un ordinateur Windows. Nous n’avons pas été déçu, c’est le moins qu’on puisse dire.

En effet, le keylogger enregistre bel et bien absolument chaque frappe effectuée sur le clavier, sans exception, et sur les deux machines.

En plus de cela, les rapports envoyés par email sont toujours assez faciles à comprendre et à déchiffrer, ce qui est important à souligner, car si les informations envoyées étaient trop difficiles à lire, le logiciel n’aurait alors aucun intérêt.

Place maintenant à la partie qui en intéresse certainement beaucoup d’entre vous. Refog est il véritablement indétectable ? La réponse est oui, aussi indétectable qu’un logiciel informatique peut l’être. Pour s’en débarrasser, il faudrait vraiment le vouloir et probablement reformater son disque dur.

Pour le détecter, rien à faire, aucun logiciel de recherche de fichiers, et certainement pas ceux intégrés de base à l’ordinateur, ne peut le détecter.

La seule manière est de tout fermer, d’allumer l’ordinateur sans faire tourner aucun programme, puis de vérifier l’activité mémoire en tapant des lignes de code directement dans la console.

Autrement dit, à moins qu’il ne se doute qu’il est espionné et qu’il se fasse aider par un expert en informatique, il est très peu probable qu’il soit possible que votre enfant/votre employé parvienne à détecter Refog, et encore moins à se débarrasser du keylogger.

Bref, un succès en tout point pour Refog, qui mérite vraiment son titre du roi du keylogger !

Conclusion : Un keylogger ultime pour les cas sérieux

Une chose est sûre, Refog ne fait pas les choses à moitié ! Avec ce logiciel, vous pouvez être certain de ne rien rater de ce qui est fait sur l’ordinateur surveillé.

En effet, chaque frappe sur le clavier sera enregistrée puis transmise si elle présente un intérêt. Un logiciel enregistreur de frappe à la fois puissant et indétectable, mais qui peut sembler un peu disproportionné pour du simple contrôle parental.

Si vous avez une bonne raison d’utiliser Refog, car votre petit dernier est un génie de l’informatique par exemple, n’hésitez pas !

Si vous cherchez un logiciel de surveillance et de contrôle parental à la fois puissant mais simple d’utilisation et qui n’épie pas tous les moindres mouvements de vos enfants, privilégiez plutôt Mspy ou Hoverwatch

Retour haut de page