Trois idées reçues sur le logiciel espion

cellphonetrackDe nombreuses personnes pensent que le logiciel espion n »existe que dans les films d’espionnage et de science fiction.

A la surprise de beaucoup d’entre nous, les logiciels espions sont néanmoins une réalité dans le monde d’aujourd’hui.

Grâce aux progrès de la technologie, beaucoup de gens prennent aujourd’hui les mesures nécessaires pour mettre en place une surveillance digitale de leurs employés ou de leurs enfants.

De nos jours, toute une gamme de logiciels espions est disponible sur le marché, qui permettent de suivre un téléphone en permanence et de surveiller à distance toutes les activités entreprises par le propriétaire du téléphone espionné.

Bien que l’existence de ce type d’applications soit une réalité, de nombreux mythes et idées reçues subsistent sur que l’on peut faire ou ne pas faire à l’aide d’un logiciel espion.

C’est pourquoi nous avons décidé de passer en revue trois des idées reçues les plus courantes sur le logiciel espion dans cet article.

Premier mythe : Il n’est pas possible d’espionner un smartphone en mode avion

Beaucoup de personnes pensent pouvoir protéger leur vie privée et leurs données en mettant leur smartphone en mode avion.

Le mode avion désactive le réseau ainsi que le WiFi de votre téléphone, pour pouvoir utiliser son téléphone dans l’avion sans créer d’interférences avec les appareils.

Cependant, la plupart des gens utilisent ce mode pour économiser la batterie et ne pas être dérangé. Cela ne veut pas dire, en revanche, que votre téléphone ne peut pas être espionné.

Ceci s’explique par le fait que la plupart des applications espion fonctionnent via le système GPS, qui utilise un satellite, mais sont aussi connectés au téléphone en mode local. Vous ne le saviez peut être pas, mais il y a deux systèmes d’exploitation distincts présents dans un smartphone.

Le premier est une interface reliant directement l’appareil et l’utilisateur, c’est à dire vous. L’autre est une connexion entre l’appareil et le réseau téléphonique.

En mettant votre téléphone en mode avion, la dernière connexion est désactivée, mais pas la première, ce qui fait que vous pouvez tout de même être traqué.

Pour désactiver complètement tous les signaux envoyés par votre téléphone, vous devez l’éteindre, ou mieux encore, retirer la batterie.

De cette manière, vous êtes certain de ne pas être traqué. Et encore, rien n’est jamais sûr avec la technologie qui existe de nos jours.

Certains logiciels malveillants permettent en effet de faire croire à l’utilisateur que son téléphone est en train de s’éteindre alors qu’en réalité, il reste allumé.

Second mythe : Il n’est pas possible de hacker à partir de l’ordinateur d’une autre personne

Grâce aux progrès de la technologie, il est possible de surveiller n’importe quel téléphone ou n’importe quel ordinateur dans le monde, à partir du moment où vous avez accès à internet.

Cependant, vous ne pouvez que surveiller et non contrôler l’ordinateur. Simplement espionner ou prendre le contrôle, le choix vous appartient, mais souvenez vous que les technologies modernes peuvent vous y aider si vous décidez de le faire.

Voila les 3 meilleur logiciels espions

Troisième mythe : Il n’est pas possible d’installer un logiciel espion sur des téléphones ne vous appartenant pas

Ceci est une source de préoccupations pour les personnes qui souhaitent surveiller un téléphone appartenant à quelqu’un d’autre, comme leur enfant ou le téléphone professionnel de leurs employés.

Ils se disent qu’ils ne parviendront jamais à installer un logiciel espion sur un téléphone auquel ils n’ont pas accès.

N’oubliez pas cependant, que tout ce dont vous avez besoin, c’est de vous munir du téléphone cible pendant seulement quelques minutes en tout.

Il est facile de trouver un prétexte pour le faire. Une fois le logiciel espion installé et activé, vous n’avez plus qu’à surveiller la personne depuis votre espace en ligne, sans avoir jamais besoin d’accéder physiquement au smartphone cible à nouveau.