Vol d’identité : Apprenez leur à s’en protéger.

identity theftEn une dizaine d’années seulement, voir des enfants surfer sur internet est passé d’une nouveauté à quelque chose qui fait partie de la vie de tous les jours.

Bien que les avantages et les bienfaits d’internet pour les enfants soient nombreux, il existe aussi de nombreux dangers dont les parents doivent protéger leurs enfants.

Aujourd’hui, nous vous parlons du vol d’identité, qui est une problématique réelle aux conséquences potentiellement graves dont les parents doivent être conscients.

C’est pourquoi nous vous conseillons d’en parler entre vous, de vous renseigner sur des sites fiables comme le nôtre, et aussi d’en parler à vos enfants.

Pourquoi les enfants sont ils aussi concernés par le vol d’identité ?

A priori, on pourrait penser que seuls les adultes sont des cibles potentielles pour le vol d’identité. En effet, c’est toujours un adulte que l’on voit dans des reportages à la télévision parler du nombre de contraventions qu’il a reçu après que son identité a été usurpée ou bien que sa carte de crédit a été utilisée pour des achats frauduleux.

Cependant, les enfants aussi peuvent être victimes de vol d’identité. Et ce qui est encore plus effrayant par rapport aux adultes, c’est que dans leur cas, cette utilisation frauduleuse de leur identité peut souvent ne pas être découverte pendant des mois voire même des années.

Les enfants sont une véritable mine d’or pour les hackers et les fraudeurs qui cherchent à voler une identité.

Avec leur numéro de sécurité sociale, leur adresse et leurs détails personnels, ils peuvent ouvrir un compte bancaire ou se procurer une carte de crédit, en changeant ou non la date de naissance pour se faire passer pour un adulte.

Etant donné que ces cartes ne sont pas volées et qu’aucun enfant n’épluche ses relevés de compte, les fraudeurs peuvent souvent s’en donner à coeur joie pendant beaucoup plus longtemps.

Ils parviennent aussi régulièrement à obtenir des passeports, des cartes d’identité et toutes sortes de documents officiels qu’ils revendent ensuite grâce au vol d’identité d’un enfant.

Les adolescents, qui ont souvent un compte bancaire à leur nom, sont encore plus à risque.

Une autre technique incroyablement culottée des voleurs d’identité est de contacter directement l’enfant ou l’adolescent dont ils souhaitent récupérer l’identité, souvent en se faisant passer pour un autre enfant. Ils obtiennent alors en les manipulant les informations qui leur manquent.

Certains vont même jusqu’à se servir de l’enfant pour voler les parents ! Ils demandent par exemple à un enfant assez jeune d’aller trouver une petite carte dorée dans le sac de maman pour pouvoir s’amuser ensemble sur un jeu en ligne payant, avant de s’en servir pour retirer de l’argent ou faire de gros achats à l’étranger une fois qu’ils en connaissent les détails.

Faites en sorte de toujours savoir sur quel genre de sites vos enfants surfent, et dites leur de faire très attention lorsqu’ils vont sur de nouveaux sites ou si un inconnu tente de leur adresser la parole en ligne.

Si vous avez peur qu’ils n’aient pas la maturité nécessaire ou qu’ils soient trop naïfs pour pouvoir gérer eux mêmes ce genre de risques, n’hésitez pas à installer sur l’appareil qu’ils utilisent un petit logiciel espion.

Qu’il s’agisse d’un smartphone, d’un ordinateur ou d’une tablette, un logiciel comme Mspy ou Hoverwatch, par exemple, vous permettra de savoir en permanence quels sites votre enfant visite et de recevoir une alerte si il se rend sur un site suspect ou qui contient du contenu douteux, violent ou pornographique.

Enseigner aux enfants la protection des données personnelles

Les voleurs d’identité deviennent de plus en plus sophistiqués et de plus en plus malins, et trouvent sans cesse de nouvelles manières d’obtenir des informations personnelles sur leurs cibles.

La première étape du vol d’identité est de trouver une cible, quelqu’un à contacter. Les enfants peuvent souvent être naïfs et prendre des risques inconsidérés en ligne, en donnant ce qu’ils pensent être des informations sans importance, comme un numéro de téléphone, une adresse ou une ville à un inconnu sur internet.

Les fraudeurs peuvent souvent patiemment récupérer ces informations, parfois sur une période assez longue, jusqu’à ce qu’ils soient en mesure de mettre ensemble les pièces du puzzle et de récupérer des informations beaucoup plus sensibles sur leur cible.

Les ados qui font des achats en ligne sont encore plus à risque. Le shopping en ligne comporte de nombreux dangers.

Soyez certains que vos adolescents savent comment reconnaître un site sécurisé (avec le petit cadenas et les lettres https en vert en haut à gauche, notamment) et un site qui peut présenter des failles de sécurité.

Rappelez leur aussi qu’aucun site de vente en ligne ne leur demandera jamais des détails personnels du type numéro de sécurité sociale. Cela peut vous sembler évident, mais ce n’est pas forcément le cas pour la majorité des ados.

Eduquer plutôt que faire peur

Lorsque vous apprenez aux enfants à faire attention à ce qu’ils révèlent sur internet et l’existence du vol d’identité, faites bien attention de garder le ton léger et de ne pas les effrayer.

La dernière chose que vous voulez faire est mettre dans leur tête que le monde est un endroit dangereux rempli de personnes horribles, et cela inclut le monde virtuel, bien sûr.

Choisissez bien les mots que vous utilisez et essayez de conclure la conversation sur un aspect positif du monde virtuel et d’internet.

Les enfants plus âgés et les adolescents sont moins susceptibles d’être effrayés facilement, mais restez attentifs. Essayez de présenter la discussion d’une manière qui les fasse se sentir informés et plus forts, pas comme des victimes potentielles sans défense.

La connaissance c’est le pouvoir, et en donnant à vos enfants ce dont ils ont besoin pour devenir des adultes capables, confiants et en sécurité, vous faites votre devoir de parent.

Si vous ne pensez pas pouvoir faire confiance à vos adolescents, ou si vous pensez que vos enfants sont trop jeunes pour faire correctement la part des choses, n’hésitez pas à installer sur leur appareil un logiciel espion comme Mspy ou Hoverwatch pour les protéger contre le vol d’identité.

Vous serez en mesure de créer une liste des sites internet où ils peuvent ou non se rendre, de surveiller les messages qu’ils envoient, quand et à qui sur les réseaux sociaux ou sur les applications comme Skype, Whatsapp ou Viber, de consulter l’historique de navigation… Bref, un outil puissant, complet et discret pour les parents inquiets à propos de ce que font leurs enfants en ligne.