Accueil » Comment activer le contrôle parental Nintendo Switch ?

Comment activer le contrôle parental Nintendo Switch ?

Introduction

En tant que parents, vous savez forcément que l’intégralité du web n’est pas adapté aux plus jeunes. Ce que vous ignorez peut-être c’est comment internet s’est perverti. En effet, aujourd’hui pédophilie et prédateurs sexuels sont sur la toile. Le contenu explicite que ce soit en vidéo, photo, musique ou podcast est à la portée d’un clic. Voilà pourquoi il est indispensable de mettre en place un contrôle parental efficace. Avoir un œil ouvert sur ce que font vos enfants sur le réseau est donc une nécessité. Mais on ne pense pas forcément que cette surveillance protectrice est aussi nécessaire pour les jeux vidéos. Activer le contrôle parental Nintendo Switch s’avère en effet tout aussi indispensable ! Effectivement, à quoi jouent vos « petits anges » ? Combien de temps passent-ils exactement et réellement derrière leur console ? Pouvez-vous en restreindre l’accès ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre.

Le contrôle parental Nintendo Switch by Nintendo

La firme nippone propose elle-même un certain nombre de restrictions à personnaliser. Consciente que les parents d’aujourd’hui se préoccupent plus du contenu accessible par leurs enfants, la société a donc mis en place son propre contrôle parental Nintendo Switch . Il ne faut pas se leurrer pour autant. Si les enfants accèdent à du contenu potentiellement dangereux, c’est que les parents mettent entre leurs mains des smartphones, iphone et autres dispositifs connectés de plus en plus tôt. Quant à Nintendo, il ne faudrait pas perdre des clients actuels et moins encore des futurs clients ! Il s’agit donc de tout mettre en œuvre pour rassurer les uns et protéger les autres. Mais en réalité, le bien-être réel de l’enfant ne semble pas être la préoccupation première dans la majorité des cas.

Le contrôle parental Nintendo Switch va vous permettre de superviser trois grands aspects : le temps de jeu, les jeux auxquels votre enfant joue, l’accès à certains jeux et/ou fonctionnalités.

Ainsi, vous pourrez déterminer la durée quotidienne de temps de jeu que vous autorisez. Lorsque la durée de jeu que vous avez définie se termine, une alarme va alors retentir pour avertir votre enfant qu’il est temps d’éteindre sa console. Vous pourrez vérifier si votre enfant respecte les horaires que vous avez défini. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez configurer la fonctionnalité pour que la console s’éteigne automatiquement lorsque le temps impartis est écoulé.

Grâce à ce contrôle parental Nintendo Switch vous pourrez donc savoir aussi à quel jeu votre enfant joue et pendant combien de temps. Activité quotidienne ou rapport mensuel de ses activités, vous savez vraiment ce qui se passe en un clin d’œil.

Enfin vous pouvez donc restreindre l’accès à certains jeux qui ne sont pas adaptés à l’âge, sensibilité de votre enfant. Vous pouvez ainsi choisir les jeux auxquels il est autorisé à jouer suivant la norme PEGI. Vous pouvez également limiter la communication entre votre enfant et d’autres joueurs. En effet, on ne sait jamais qui se trouve de l’autre côté de l’écran. Ou interdire d’envoyer des captures d’écran sur les réseaux sociaux.

Comment faire pour utiliser le contrôle parental Nintendo Switch ?

Tout d’abord, pour activer le contrôle parental Nintendo Switch, le parent ou tuteur légal âgé de 18 ans ou plus doit avoir un compte Nintendo actif.

Vous pouvez ainsi paramétrer les différentes fonctions décrites plus haut depuis la console elle-même ou depuis un appareil mobile (dans ce cas-là, les restrictions disponibles sont plus importantes).

Dans le menu principal vous allez donc accéder aux paramètres de la console.

Vous pouvez ensuite personnaliser chaque restriction que vous souhaitez mettre en place.

Les différentes options que nous vous avons présentées sont présentes dans un menu déroulant.

Enfin, vous devrez choisir un code entre 4 et 8 chiffres afin de protéger ces restrictions. Sans ce mot de passe, impossible de les modifier.

Pour effectuer ces réglages et quelques autres supplémentaires depuis votre dispositif mobile, la procédure est sensiblement la même. Il vous faudra au préalable associer votre Smartphone, Android ou iPhone, à votre console. Sur votre console Nintendo Switch, vous devrez donc encore une fois sélectionner l’option « Paramètres de la console » puis « contrôle parental ». Vous entrerez alors le code à 6 chiffres qui s’affiche sur votre Smartphone.

Une fois le code enregistré et l’association terminée, vous pouvez donc gérer depuis votre téléphone portable le contrôle parental Nintendo Switch. Si cette version du contrôle parental est donc plutôt efficace pour une console, ça n’est bien évidemment pas à la hauteur d’un logiciel comme Mspy ou Qustodio. Applications professionnelles, spécialement dédiées à la surveillance/contrôle parental des dispositifs mobiles ce genre de logiciels vous permettent de tout savoir sur l’utilisation du Smartphones de votre ado ou enfant. Vous savez bien les téléphones portables de l’ère modernes qui permettent de tout faire ou presque…

Conclusion

Alors que le lancement de la Nintendo Switch avait soulevé bien des critiques, la console est finalement la plus vendue de toutes les consoles de la société japonaise. La refonte du concept de console de salon/portative est donc un véritable succès. Le
contrôle parental Nintendo Switch est lui aussi une première qu’il est bon de surligner bien qu’il ne soit pas aussi compétent que les meilleurs logiciels espions dont on ne compte même plus les fonctionnalités.

Retour haut de page