Accueil » Contrôle parental Windows 10, comment l’installer sur votre ordinateur ?

Contrôle parental Windows 10, comment l’installer sur votre ordinateur ?

Introduction

Tout parent consciencieux qui se soucie un minimum de son enfant et du rapport à la technologie sait parfaitement qu’aujourd’hui internet peut être synonyme de dangers multiples. En effet la toile est bien tissée et les âmes les plus sensibles peuvent facilement s’y faire piéger : cyberharcèlement et pédophilie, images violentes et inappropriées, prtages de photos et autres données préjudiciables ne sont que quelques exemples. L’installation d’un contrôle parental Windows 10 est donc indispensable si vous voulez protéger votre fille ou garçon, votre ado. Et bien que méconnu pour beaucoup d’entre nous, Microsoft propose son propre contrôle parental, cependant son utilisation reste en réalité très limitée. Voyons tout de même comment l’installer mais surtout quelle solution vraiment efficace il existe aujourd’hui. En effet entre logiciel espion et contrôle parental « pro’ ce ne sont pas les options qui manquent.

Contrôle parental Windows 10, comment l’installer ?

Les pré-requis

La mise en marche du contrôle parental Windows 10 est assez simple mais quelques étapes fastidieuses restent tout de même indispensables. Quelques prérequis aussi. En effet, vous devez voir un compte Microsoft et en activer un pour votre enfant. C’est ce compte-là que vous allez donc pouvoir contrôler et surveiller sur le dispositif. Par conte si vous souhaitez que tous les dispositifs qu’utilisent votre enfant soient eux aussi sujets au contrôle parental de Microsoft, vous devrez créer également un compte Microsoft pour votre enfant afin de synchroniser tous les dispositifs. Donc si votre enfant ne va utiliser internet que sur votre ordinateur un compte local sera suffisant. Dans le cas contraire il faudra par conséquent lui créer également un compte Microsoft…

Compte local / compte Microsoft, quelle différence ?

Voys n’avez pas trop compris ou ne connaissez pas la différence entre un compte local et un compte Microsoft, explications !

Un compte local c’est simplement un compte enregistré sur votre ordinateur, en « local » donc. Cela vous permet de vous connecter à votre espace privé mais en local uniquement, c’est-à-dire seulement sur ce dispositif.

À l’inverse, un compte Microsoft c’est en réalité une adresse de messagerie, autrement dit un mail, qui va vous permettre de profiter de la majorité des services de Microsoft, avec un seul compte. Et donc depuis n’importe quel dispositif.

Contrôle parental Windows 10, étape 1, la création d’un compte Microsoft

Pour créer votre compte Microsoft, en réalité deux options s’offrent à vous. Vous pouvez d’une part passer par le site de Microsoft et d’autre part via Windows 10. Mais pour simplifier nous ne parlerons ici que de la première option.

Créez votre compte Microsoft via le site de Microsoft :

RDV sur le site de Microsoft puis « connectez vous avec Microsoft » → « Créez-en un » → « Obtenir une nouvelle adresse ». Ensuite, vous choisissez votre nom d’utilisateur, votre mot de passe et « suivant ». Vous valider le captcha et votre compte est donc finalement créé.

Vous avez donc un compte Microsoft, fin de la première étape mais elle est très importante car elle est indispensable pour avoir accès par la suite au contrôle parental Windows 10.

Contrôle parental Windows 10, étape 2: se connecter à Windows 10 en utilisant son compte Microsoft

Vous avec donc un compte Microsoft, mais à quoi ça sert pour le contrôle parental Windows 10 ? Pourquoi est-ce indispensable ? Comment se connecter ? C’est ce que nous allons tout de suite vous expliquer.

Pour vous connecter à Windows 10 via un compte Microsoft, vous devez donc vous rendre dans le menu « Paramètres » de votre dispositif puis choisir l’option « Comptes ». Vous allez ensuite choisir l’option « se connecter plutôt avec un compte Microsoft ». La fenêtre de connexion s’affiche alors. Il vous suffit donc d’entrer l’adresse puis l’identifiant de votre compte Microsoft (que vous venez de créer). Vous pouvez ignorer les autres étapes et vous voilà donc connecté à votre compte Microsoft sous Windows 10. Pas bien compliqué, n’est-ce pas ?

Vous pouvez alors configurer de nouveau les options et identifiants : adresse, téléphone, etc.

Contrôle parental Windows 10, étape 3 : créer un compte pour votre enfant

Vous allez désormais créer un compte local pour votre enfant. Vous allez à nouveau choisir « Comptes » dans le menu Paramètres de Windows 10 mais cette fois-ci vous allez choisir l’option « Famille et autres utilisateurs » → « Ajouter un membre à la famille ».

Et vous allez alors sélectionner « Ajouter un enfant » → « La personne que je souhaite ajouter ne dispose pas d’une adresse mail ». Vous allez donc créer cette adresse mail en quelques clics puis choisir l’option de récupération (adresse mail ou numéro de téléphone).

Votre enfant dispose désormais lui aussi d’un compte sur le dispositif.

Étape 4 : comment paramétrer le contrôle parental Windows 10 ?

Un petit peu laborieux mais ça y est vous allez enfin pouvoir paramétrer le contrôle parental Windows 10, c’est tout ce qui nous importe.

Pour gérer le contrôle parental Windows 10 vous devrez donc dans un premier temps accéder à son interface. Et c’est là que votre compte Microsfot est indispensable. En effet, vous devrez cliquer sur « Gérer les paramètres de famille en ligne » lien qui vous redirigera vers la page de Microsoft. Et c’est là que vous devez donc vous connecter via votre compte, pas celui de votre enfant. Grâce au contrôle parental Windows 10 vous pourrez alors contrôler trois grandes catégories : activité en ligne, le temps d’activité, les contenus autorisés.

L’activité en ligne

Grâce au contrôle parental Windows 10 vous pourrez ainsi connaître les recherches que votre enfant a effectué sur internet mais aussi les sites consultés. Vous pourrez enfin connaître les applications et les jeux sur lesquels votre enfant a passé son temps ainsi que la d’utilisation des appareils utilisés par votre enfant.

Le contrôle d’activités

Grâce au contrôle parental Windows 10 vous allez donc pouvoir déterminer également combien de temps votre enfant peut jouer sur sa Xbox, son Smartphone ou le PC. Vous pourrez ainsi configurer cette limite de temps pour chaque jour individuellement.

Vous pourrez donc fixer le nombre d’heures par jour mais aussi le moment de la journée. Vous avez également l’option « bloquer » pour qu’aucune heure ne soit autorisée dans une journée.

Le contenu autorisé

Il s’agit peut-être là de la catégorie la plus importante. Vous allez en effet décider ce à quoi votre enfant à accès ou non. Vous cliquerez alors sur « Restriction de contenu ». Premièrement déterminez l’âge pour que les restrictions générales et adaptées à cet âge s’applique. Pour savoir plus précisément à quoi correspondent les restrictions en question, vous pouvez cliquer sur « Afficher les classifications autorisées » ce qui vous permettra donc de connaître plus précisément ce dont il aura accès ou non.

Applications et jeux autorisés, vont par exemple apparaître, à vous de choisir celles et ceux que vous souhaitez supprimer. Vous pourrez également interdire manuellement les sites de votre choix, il vous suffit alors d’entrer l’adresse du site.

Les limites du contrôle parental Windows 10

Comme vous avez pu le constater, le contrôle parental Windows 10 est donc assez complet. Mais la création d’un compte Microsoft reste quand même difficile à mettre en place et demande donc un certain temps si vous devez créer un compte. Si le contrôle parental fait son job, il faut cependant être vigilent sur différents aspects. En effet, il ne faut pas oublier que cette création de compte justement et les différentes informations fournies servent à Microsoft pour collecter des données. Le service n’est donc pas si gratuit que cela. Si vous êtes sensible aux questions de données personnelles et de sécurité, à ce niveau ce n’est certainement pas la meilleure option.

Autre problème avec le contrôle parental Windows 10 by Microsoft, c’est qu’il n’est en réalité fonctionnel que sur les services de Microsoft. Si le contrôle parental est donc plutôt polyvalent dans le sens où il peut s’activer sur un ordinateur, une Xbox ou un Smartphone il ne sera actif que sous Windows et les téléphones portables Windows. Et pour ce qui est de la navigation web, là aussi, le contrôle parental Windows 10 ne sera fonctionnel qu’avec Microsoft Edge. Autrement dit si votre enfant surfe via FireFox par exemple ou Google, toutes les restrictions que vous avez mises en place n’auront absolument aucun effet. Il faudra alors trouver une autre alternative comme par un exemple l’utilisation d’un contrôle parental « pro » ou du meilleur logiciel espion.

Le meilleur contrôle parental Windows 10

S’il y a beaucoup de choix de logiciel au niveau du contrôle parental Windows 10, bien évidemment tous ne se valent pas mais comme chacun présente avantages et inconvénients, nous avons donc décidé de vous en présenter trois.

Norton Family Premier

Avantages

Le contrôle parental Windows 10 by Symantec, Norton Family Premier, est logiquement l’un des meilleurs outils actuellement disponibles sur le marché. En effet, Symantec, l’entreprise américaine qui propose donc la marque Norton est particulièrement réputée pour la qualité de ses antivirus. Ces outils de protection se trouvent en effet dans le haut du tableau depuis de longues années déjà. Restait donc à savoir ce que valait le contrôle parental. Il reste plutôt convaincant. Vous y retrouverez en effet toutes les options que l’on peut attendre de ce genre de logiciel.

Tout d’abord, il est très facile à utiliser et à prendre en main tout en étant très efficace. Ainsi, si vous ne souhaitez pas vous embêter, vous pouvez simplement utiliser les recommandations en fonction de l’âge et vous serez tranquille. Mais vous pourrez bien sûr également effectuer les personnalisations que vous souhaitez. Vous pourrez aussi visualiser en un clic toutes les applications installées sur le Smartphone de votre enfant et en autoriser ou non l’accès à loisir. Vous pourrez personnaliser les plages horaires d’utilisation là aussi très facilement et la durée d’utilisation. Et ainsi de suite : tous les réglages sont donc présents. Et s’ajoutent les rapports détaillés des recherches, des activités en ligne, le blocage des sites dangereux, l’alerte électronique lorsque vos enfants cherchent à consulter un site interdit, etc. Mais ce n’est pas tout !

Vous allez en effet bénéficier d’un excellent outil de localisation. Très pratique donc pour savoir où se trouve votre enfant et surtout s’il est bien là où il devrait être.

Inconvénients

Mais comme on vous le disait, malheureusement, il y a aussi quelques lacunes. En effet, le premier problème peut-être pour certains c’est la compatibilité. Ainsi, si vous pouvez utiliser le service sur 10 dispositifs distincts allant du PC à l’iPhone en passant par Android vous ne pourrez par contre pas l’installer sur un Mac, dommage donc. Les autres lacunes plus que sur le contrôle parental Windows 10 concerne en réalité l’utilisation du Smartphone : impossible de limiter les SMS alors que les parents peuvent les lire, impossibilité également de bloquer les appels émis ou reçus.

Kaspersky Safe Kids

Avantages

Le grand rival de Symantec quand on parle de sécurité informatique c’est bien sûr Kapersky. Et là aussi le contrôle parental Windows 10 proposés par ce géant est plutôt convaincant. De fait, l’entreprise a reçu les certificats AV-TEST (la référence ne la matière) pour son contrôle parental Windows 10 sur trois des principaux systèmes d’exploitation : Windows, iOS et Android.

La pertinence et l’efficacité des filtres mis en place ainsi que les différents paramètres de protection des plus jeunes ont notamment été évalués au cours de ces tests. Leur pertinence démontrée. Cyberharcèlement, protection de la diffusion de données personnelles, contrôle du temps passé sur le net, blocage des sites aux contenus inappropriés (pornographie mais aussi violence, jeux d’argent, etc.), protection contre les escroqueries ont notamment été pris en compte. Kaspersky Safe Kids s’est ainsi avéré plus efficaces que nombre de ses concurrents dans de nombreuses catégories. Ce contrôle parental propose aussi un service de géolocalisation.

Inconvénients

Pour le coup, il n’y a pas vraiment d’inconvénient à mettre en avant aux vues des excellents résultats obtenus par ce contrôle parental Windows 10. Surtout que le Kaspersky Safe Kids est aussi une option très bon marché. La rapport qualité/prix est donc excellent surtout que le nombre de périphériques pris en charge est illimité. Certains regrettent cependant un nombre d’options un peu plus limité pour iOS (ce qui est en réalité la norme) tandis que d’autres n’apprécient pas toujours l’interface.

Qustodio

Avantages

Un nom certainement moins connu dans le monde des logiciels de contrôle parental, pourtant Qustodio n’aurait pas vraiment à rougir de ses concurrents. En effet ce contrôle parental Windows 10 qui est aussi compatible avec Mac OS (ce qui est plutôt rare) Android et iPhone (iPad et iPod aussi) propose également sa protection pour les liseuses Kindle de Amazon. Fait tellement rare qu’il demande donc à être souligné.

Nous n’allons pas répéter encore une fois toutes les fonctionnalités qu’offre ce contrôle parental car elles sont essentiellement communes à toutes celles que nous avons vu pour le moment. Autant de filtres et de restrictions qui peuvent donc dans les grandes lignes être mis en place avec ce genre de logiciel. S’ajoutent aussi les fonctionnalités de logiciel espion telle que la géolocalisation, rapport d’activité, consultation des messages le cas échéant. Ajoutons que l’interface est vraiment intuitive et que les réglages sont faciles à effectuer grâce notamment à de petits symboles.

Inconvénients

Qustodio est donc un très bon contrôle parental Windows 10 mais le reproche principal qu’on peut lui faire c’est sans aucun doute son prix. En effet, s’il existe une version gratuite du service en guise de test pendant un mois, il faudra ensuite mettre la main à la poche. L’option « Large » qui couvre 10 appareils devient alors vraiment onéreuse. Notez que des versions écoles ou entreprises sont également proposées, intéressant.

Conclusion

Comme vous avec pu le comprendre, si Microsoft propose donc son propre contrôle parental Windows 10, ce n’est pas le plus performant, loin de là. En plus d’être relativement difficile à installer et à configurer, votre chérubin peut très rapidement en trouver les failles et le contourner. Autrement dit, vous ne serez jamais vraiment tranquille car nos petits bouts de chou ont souvent une longueur d’avance en termes de technologie et ce dès le plus jeune âge, ils découvriront donc très rapidement les dites failles cela ne fait aucun doute. C’est pourquoi nous vous conseillons donc vivement d’opter pour une solution vraiment adaptée, qui prend en charge la problématique dans son ensemble. Vous avez trois bonnes adresses qui vous permettront aussi d’espionner son Iphone par exemple, ce que le contrôle parental Windows 10 de Microsoft ne pourra jamais faire…

Retour haut de page