Comment protéger des dangers des réseaux sociaux ?

Disons le clairement, il est grand temps pour les parents modernes de commencer à surveiller sérieusement leurs enfants et savoir ce qu’ils font sur les réseaux sociaux. Etes-vous certain que vos enfants savent comment se protéger des dangers des réseaux sociaux ?

Alors que les applications de réseaux sociaux sont de plus en plus acceptées dans la société, et que de nombreux parents ont renoncé à imposer des limites sur leur utilisation à leurs ados, on voit apparaître un phénomène d’addiction aux réseaux sociaux au sein de la nouvelle génération.

 Des organisations internationales, des journaux et des publications scientifiques, ainsi que des sites internet comme le nôtre, appellent les parents à prendre des mesures pour prémunir les enfants des dangers des réseaux sociaux.

Des outils comme les logiciels espions sont déjà utilisés par certains parents, comme nous le confiait récemment cette maman d’un adolescent de 13 ans.

Les ados de nos jours savent tous comment utiliser un smartphone ou une tablette, ce qui leur facilite l’accès à des sites de réseaux sociaux en permanence.

Les derniers chiffres des publications scientifiques montrent que le nombre d’enfants utilisant les réseaux sociaux est relativement stable, mais que l’âge des premières utilisation recule, avec une première exposition en moyenne à l’âge de 8 ans !

L’utilisation incontrôlée de sites comme Facebook, Ask.fm et autres peut mener les plus jeunes à être exposés aux dangers des réseaux sociaux comme la pornographie et les contenus violents.

C’est pourquoi les parents devraient utiliser des logiciels de contrôle et de surveillance parentale comme Mspy, Hoverwatch ou Flexispy pour savoir ce que leurs enfants font sur le net et bloquer les contenus explicites.

imagoreporters-650x433

Des statistiques sur les dangers des réseaux sociaux choquantes !

En effet, certaines statistiques sont extrêmement choquantes, comme vous pouvez le constater sur cette liste que nous avons créée pour vous à partir de statistiques venant de publications scientifiques en anglais comme celles du Journal de la Santé Adolescente, de rapports du FBI, du centre national pour les enfants disparus ou exploités et d’autres sources journalistiques.

  • L’âge moyen des enfants qui partagent ou consultent des posts à caractère sexuel est de 11 ans seulement.
  • 70% des enfants entre 8 et 18 ans ont été impliqués à un moment ou un autre dans le partage ou la consultation de pornographie.
  • 11% des enfants admettent avoir déjà envoyé des photos à des inconnus sur internet.
  • 80% des mineurs avec accès à un smartphone et aux réseaux sociaux ont déjà pratiqué le sexting, c’est à dire l’envoi de SMS sexuellement explicites ou sextos.
  • 12% des jeunes filles disent avoir déjà été poussées de manière insistante à envoyer des sextos.
  • 38% des garçons et 39% des filles disent avoir déjà reçu des sextos envoyés par des inconnus.

Pourquoi les réseaux sociaux comportent ils tant de dangers ?

Cette croissance rapide et incontrôlée des dangers des réseaux sociaux vient avant tout des conditions d’inscription et d’utilisation des sites, qui sont loin d’être strictes.

En effet, certains réseaux sociaux n’ont même pas d’âge minimum pour s’inscrire et la plupart ne font que demander de cocher une case pour prouver que l’on a bel et bien plus de 13 ans… Les internautes peuvent souvent poster tous les contenus qu’ils veulent, sans qu’aucun contrôle ne soit fait.

Une autre source d’inquiétudes pour les parents est que ce genre de sites sont pleins de pervers et de prédateurs sexuels.

On estime que dans 82% des cas, ces monstres utilisent des informations qu’ils ont récupérées sur les réseaux sociaux pour approcher les enfants sur le net.

reseaux-sociaux

Quelles sont les applications les plus dangereuses ?

Si vous vous demandez quelles applications sont les plus dangereuses pour vos enfants et pourquoi, n’hésitez pas à consulter notre liste des applications dangereuses.

On pense notamment à Tumblr et Tinder, mais aussi à Ask.fm, Kik Messenger, Yik Yak, Snapchat et bien d’autres encore. En plus du danger de l’addiction aux réseaux sociaux, de nombreux ados communiquent avec des personnes dangereuses, ce qui peut les mener à acheter de la drogue, mais aussi à être drogué et violé, voire kidnappé et même tué.

C’est pour cette raison que vous devriez toujours surveiller les communications de vos enfants avec des inconnus, à l’aide d’un logiciel comme Mspy, Hoverwatch ou Flexispy, par exemple.

social media-1

Que faire pour protéger les enfants ?

En tant que parent et tuteur légal, vous avez la responsabilité de protéger vos enfants des dangers des réseaux sociaux. Seulement voilà, que faire ? Difficile d’envisager de nos jours de les forcer à n’utiliser leur téléphone portable ou l’ordinateur familial en votre présence seulement.

Une bonne solution est de les éduquer sur les dangers du net et leur apprendre comment se comporter pour protéger leur vie privée et leur anonymat sur internet.

Utiliser un logiciel de contrôle et de surveillance parentale peut aussi permettre de mettre certains limites à l’utilisation du smartphone ou de l’ordinateur, en bloquant notamment certaines applications.

Voici une petite liste de tactiques pour être sûr que votre enfant soit protégé des dangers des réseaux sociaux :

  • Surveiller leurs activités sur les réseaux sociaux à l’aide d’un logiciel espion comme Mspy, Hoverwatch ou Flexispy
  • Devenir leur « ami » sur Facebook pour leur faire savoir que vous êtes là si besoin
  • Utiliser les applications de contrôle parental pour bloquer, mettre en pause ou supprimer une application à distance
  • Remplacer les heures qu’ils passent à s’ennuyer sur leur téléphone par des activités saines
  • Les éduquer à propos des dangers et des conséquences de la perte de vie privée sur Internet
  • Leur faire part des effrayantes statistiques sur les agressions sexuelles et le harcèlement en ligne
  • Leur apprendre à utiliser les réseaux sociaux de manière prudente et raisonnable

Bien sûr, rien ne remplace la présence d’un adulte responsable pour protéger les enfants. Cependant, n’hésitez pas à utiliser une application comme MspyHoverwatch ou Flexispy.

Ces trois applications font partie des meilleurs logiciels espions 2016, et devraient faire partie de la panoplie de tous les parents pour protéger leurs enfants des dangers du monde moderne.

Avec ces applications installées sur leur téléphone et leur ordinateur, vous êtes sûr d’avoir l’esprit tranquille lorsqu’ils traîneront sur internet car vous êtes informé en permanence et pouvez ainsi réagir rapidement en cas de problème.