Accueil » Comment pirater un compte Snapchat

Comment pirater un compte Snapchat

Inexistant il y a une décennie, les réseaux sociaux se sont multipliés. Tout le monde ou presque utilise en effet un compte FB ou Instagram ou Snapchat. Ce dernier voit ainsi le jour en Septembre 2011 à San Francisco (Californie). Son créateur Evan Spiegel a d’ailleurs particulièrement séduit les ado avec cette application devenue l’application de prédilection de la génération Z. Vous savez bien, ceux qui sont nés avec un portable entre les mains ! En tant que parents vous avez certainement envie de savoir ce qu’il s’y passe n’est-ce pas ? Vous aimeriez bien pirater snapchat pour protéger votre enfant…

En effet toute application si elle est mal utilisée peut se retourner contre son utilisateur. Le principe de base de snapchat pour ceux qui ne le savent pas c’est de pouvoir envoyer des photos à son destinataire, photos qui s’éliminent une fois qu’elles sont ouvertes… Mais depuis l’application a évolué considérablement : elle permet d’envoyer des messages, vidéos, etc.

Sauf qu’il existe des programmes pour éviter l’élimination des vidéos par exemple. Sauf que la personne avec qui l’on croit discuter n’est pas celle qu’elle prétend l’être, etc. Les exemples vraiment problématiques pourraient donc se multiplier mais les dangers sont bien réels. Et c’est bien pour ça que vous souhaitez installer un logiciel espion sur le portable de votre enfant ou tout au moins pirater Snapchat. Vous devez savoir vraiment qu’elles sont les images qui sont échangées, qu’est-ce qui s’y passe afin de savoir ce que fait votre enfant avec cette application. Nous allons vous expliquer plusieurs techniques pour arriver à vos fins.

Avoir un mot de passe commun

Étant donné que vous cherchez à protéger votre enfant, une très bonne solution pour avoir toujours un œil sur son téléphone et donc en quelque sorte pirater snapchat, c’est de lui imposer le choix d’un mot de passe commun. Autrement dit avec le un mot de passe que vous connaissez vous pouvez accéder au téléphone quand bon vous semble, à snapchat y compris. En procédant de la sorte,pas besoin d’installer une application tierce sur le téléphone.

L’enfant a bien sûr l’interdiction de changer de mot de passe sans en informer ses parents. Cependant, le problème majeur de cette technique, c’est que l’enfant sait évidemment qu’il est sous surveillance, ce qui peut donc l’inciter à la déjouer. Une manière simple de le faire consiste par exemple à avoir un deuxième compte snapchat secret et caché dans le téléphone. N’oubliez pas, ils sont nés avec un téléphone entre les mains ils vont certainement trouver des parades.

Utiliser un Keylogger

Une autre technique relativement simple à mettre en place consiste alors à installer un keylogger sur l’appareil cible. En effet grâce à cet outil il vous sera facile de pirater snapchat. Un keylogger est un logiciel qui enregistre toutes les frappes du clavier effectuées sur un téléphone. Avec cet outil, donc, facile de récupérer le mot de passe et puis d’accéder à l’intégralité des données du téléphone.

Utiliser un logiciel

La solution la plus complète mais aussi la plus facile à prendre en main si vous souhaitez pirater snapshat, consiste sans aucun doute à installer un logiciel espion. En effet avec des logiciels comme Mspy, Hoverwatch ou Flexispy, plus de problème de quoi que ce soit. Vous aurez un accès complet au téléphone, quand vous voulez. Vous pourrez regarder tout ce que vous voulez, à tous moments. Mais surtout, vous allez pirater snapchat mais pas seulement.

En effet, vous pourrez effet consulter tous les SMS et les appels envoyés ou reçus. Vous aurez la possibilité de savoir où votre enfant se trouve, où il est allé grâce à la géolocalisation. Vous aurez également la possibilité de mettre en place des alertes qui vous avertissent quand il quitte telle ou telle zone que vous aurez définie (par exemple quand il sort du collège, du lycée), etc. Bref, un logiciel espion, il n’y a pas mieux surtout que toutes ces informations sont envoyées sur votre compte sur votre ordinateur par exemple. Une fois le logiciel installé, vous n’avez plus besoin d’avoir un contact avec le téléphone cible. Votre enfant quant à lui, ne se rendra compte de rien (si ainsi vous le souhaitez) étant donné que le logiciel travaille en arrière-plan.

Pirater Snapchat grâce à un capteur IMSI

Avant réservé pratiquement exclusivement aux forces de l’ordre voire aux détectives privés, un capteur IMSI (pour International Mobile Subscriber Identifier) que l’on appelle encore « False Towers » ou « Stingray » est aujourd’hui beaucoup plus accessible.

Un capteur IMSI est ainsi le nom donné à un appareil qui permet de suivre les abonnés d’un réseau mobile. Si à l’origine ces appareils étaient donc exclusivement répandus au sein des forces de l’ordre, criminels et détectives privés ont finalement mis la main dessus, eux aussi. Sans pour autant être à la portée du grand public… En effet, à la base un tel équipement vaut 10 000 euros, aujourd’hui le prix serait de 1 000 euros. Il faut donc le rentabiliser.

Ce genre d’outil fonctionne en quelque sorte comme une antenne relais du réseau mobile. Il transmet les signaux reçus mais il les intercepte également. Il peut alors identifier les téléphones de manière individuelle. L’appareil permet ainsi d’écouter voire de suivre les mouvements du dispositif cible.

L’utilisation d’un « renifleur » sans fil

Pour pirater Snapchat vous pouvez également utiliser un « renifleur sans fil ». Cet outil repose lui aussi sur le même fonctionnement que l’IMSI. Plutôt qu’intercepter le réseau de manière générale, il sera en réalité un intercepteur à l’intérieur d’un réseau wifi. Il va « renifler » ce qui s’y passe, en local pourrions-nous dire. Mais là encore cette technique est réservée plus aux professionnels ou criminels qu’à n’importe qui.

Pirater Snapchat via hameçonnage ou wifi public

Pour le coup, il des qualités certaines sont nécessaires pour réussir à mettre en place ces techniques d’hameçonnage ou pour réussir le piratage d’un réseau wifi-public. Ce qui est certain, c’est que peu de parents sont en mesure de le faire, et ceux qui peuvent le faire, et bien ils le savent déjà ! Par conséquent, ce n’est donc pas vraiment une option à envisager pour vous.

Nous pouvons cependant vous les décrire brièvement. L’hameçonnage est une technique qui vise à remplacer la page originale d’un site web ou d’une application par une page falsifiée afin de récupérer les informations voulues. Donc pour porter snapchat, vous allez récupérer identifiant et mot de passe pour ensuite avoir accès au compte. Le piratage d’un réseau wifi poursuit le même objectif. Les réseaux wifi sont par définition moins ou pas du tout sécurisés. Ils peuvent donc être hackés beaucoup plus facilement. Avec les compétences suffisantes, du bon matériel, etc., un pirate expérimenté peut donc pirater un réseau et récupérer des informations. Est-ce votre cas ? Est-ce que ça en vaut la peine pour pirater snapchat de votre enfant, il existe des solutions bien plus simples et tout aussi efficaces.

Pirater snapchat grâce à des sites web

Enfin, une autre solution pour pirater snapchat consiste à passer par un site web. Il existe en effet de nombreux sites web plus ou moins recommandables sur la toile qui vous permettront de pirater le compte snapchat de votre enfant. Il faut cependant êtres vigilent car tous ces sites ne sont pas forcément des références en la matière. En voici un que vous devriez pouvoir utiliser sans trop de problème. Il s’agit de SnapCracker V4. Le fonctionnement est plutôt simple : il vous suffit en effet d’introduire le nom d’utilisateur snapchat de la personne visée, cliquer sur « soumettre » et d’attendre quelques minutes. Le temps que l’algorithme fasse son travail. Logiquement ça devrait donc fonctionner parfaitement.

Conclusion

Comme vous pouvez donc le constater, plusieurs options s’offrent à vous pour pirater snapchat. Par contre, elles ne sont pas toutes aussi efficaces, aussi faciles à mettre en place ou aussi complètes. À vous de voir donc celle qui s’adapte vraiment à vos besoins.

Retour haut de page